Rencontre avec Marguerite - Responsable études prix et conception

. 3 minute lire

Qu’est-ce que tu as fait avant d’arriver chez Little Worker ?

J’ai fait mes études d’ingénieur à l’ICAM. J’ai achevé mon parcours avec mon mémoire que j’ai effectué au sein de la Chaire “Sens et travail”. Après cela, j’ai eu l’opportunité de travailler en cabinet d’architecte (chez CALQ notamment) mais aussi chez Vinci Construction et Véolia.

Qu’est-ce qui t’a amené chez Little Worker ?

J’avais envie d’autonomie, d’avoir des responsabilités. Little Worker m’a offert l’opportunité de gérer des projets concrets en relation avec des clients et des entrepreneurs travaux ainsi que la possibilité de travailler au sein d’une petite équipe dynamique où chacun s’entraide et trouve sa place !

Pourquoi as-tu choisi l’univers du BTP ?


Pour beaucoup de raisons ! Ce secteur permet de gérer des projets concrets en laissant une grande place au relationnel. En choisissant cette voie, j’étais sûre de ne pas m’ennuyer ! Les tâches sont très variées, les enjeux évoluent sans cesse et un chantier réserve souvent bien des surprises !  

En quoi consiste ton métier ?


Actuellement, je suis responsable des études de prix et de la conception des projets chez Little Worker. Je suis chargée des chiffrages ainsi que de la réalisation des dossiers de conception technique (plans, matériaux, planning).


Mon métier comporte également une composante relation-client. Pour chaque nouveau projet, je me rends (ou si ce n’est pas moi, un membre de l’équipe) chez nos clients avec un de nos partenaires travaux. Cette première rencontre me permet de comprendre le projet, de vérifier la faisabilité technique et d’ainsi ajuster le devis.

Qu’est-ce qui te passionne dans ton métier ?

Toute la partie relationnelle (je pense que vous l’aurez compris), le fait d’aider nos clients à concrétiser leurs envies. C’est un défi quotidien de bien cerner l’ensemble des priorités des clients, de les modéliser sur papier tout en respectant leur budget.
Je prends également beaucoup de plaisir à travailler avec nos entrepreneurs travaux car c’est grâce à eux qu’on voit les projets prendre forme et qu’on se forme !

C’est quoi le plus difficile dans ton métier ?

De tout gérer en même temps… Il faut trouver un temps pour chaque chose et s’organiser en fonction des priorités. Je dois garder du temps pour mon équipe tout en étant suffisamment disponible pour le client afin de lui permettre de s’investir de la bonne manière dans son nouveau projet de vie.

Selon toi, quels sont les véritables points fort de Little Worker ?

Il y en a beaucoup ! Déjà, en interne, c’est vraiment agréable d’y travailler au quotidien. On est une équipe jeune, dynamique, en pleine croissance et nous nous servons des faiblesses du BTP et des atouts du digital pour avancer.


Lorsqu’on nous voit de l’extérieur, je pense que notre esprit d’équipe se ressent et que ça facilite les échanges aussi bien avec nos entrepreneurs qu’avec nos clients.

Pourquoi la rénovation plutôt que la construction ?

Déjà parce que le domaine de la rénovation est plus “abordable”. Lorsque l’on travaille sur des projets à plusieurs dizaines (voir centaines) de millions d’euros, c’est difficile de s’identifier à un projet, d’en comprendre tous les enjeux et d’avoir une vision globale.
Dans le domaine de la rénovation, on a la chance de traiter en direct avec tous les interlocuteurs qui vont intervenir dans la bonne réalisation du projet. Les délais sont plus courts, on gère plus de projets et on voit plus vite le résultat. Ca motive au quotidien !

Est-ce que tu as une anecdote sur ton métier ?

C’était peu de temps après mon arrivée dans l’équipe, j’avais une visite prévue chez un client pour un très gros projet dans le 7e arrondissement. J’appréhendais pas mal, j’avais passé beaucoup de temps à trouver comment m’habiller, comment me présenter etc. Quand je suis arrivée sur place, le client a ouvert en pyjama avec un jogging et des chaussons PSG... C’était assez gênant !

Quel est ton type de projet préféré ?

Le type de projet que je préfère c’est lorsqu’on s’occupe de rénovations complètes d’appartements en partenariat avec un architecte d’intérieur. Ça permet d’ajouter une touche de créativité supplémentaire au côté technique de mon métier.