Les plus beaux bâtiments de Bordeaux selon Little Worker

. 4 minute lire

Après Paris, Little Worker s’installe à Bordeaux ! Pour l’occasion, nous vous avons sélectionné nos bâtiments coups de coeur. C’est parti pour la visite !



Le Grand Théâtre de Bordeaux


Sa petite histoire :
Le Grand Théâtre de Bordeaux remplace un ancien monument, incendié en 1756. Il est situé place de la Comédie. Il fut construit entre 1773 et 1780, par l'architecte Victor Louis.
Au début des années 1990, ce bâtiment iconique de la ville de Bordeaux a connu une grande rénovation afin de réparer les éléments abîmés par le temps et de le remettre au goût du jour tout en conservant l’aspect


Pourquoi on l’aime :
Pour son architecture ! Malgré sa rénovation dans les années 90, l’aspect du bâtiment n’a pas changé depuis le XVIIIème siècle. Le péristyle et le portique constitué de colonnes corinthiennes nous ramène à l’époque romaine !

Source : cs.wikipedia.org

La Grosse cloche de Bordeaux


Sa petite histoire :
La Porte de la Grosse Cloche est en réalité un des plus vieux beffrois de France. Il date du XIII° siècle et faisait partie des remparts qui protégeaient Bordeaux au Moyen-âge. A proximité de cette porte se trouvait l’hôtel de ville, et à ses pieds, se trouve l’église Saint Eloi.


Pourquoi on l’aime :
Pour son aspect médiéval ! Nous avons l’impression d’être face à l’entrée d’un château-fort ! Cela ranime notre âme d’enfant et nous fait voyager à travers le temps !

Source : Bordeaux-Tourisme.com


La Chambre de commerce et d’industrie


Sa petite histoire :
Situé place de la Bourse, face au célèbre miroir d’eau, ce bâtiment a été fondé en 1705. A l’origine palais de la Bourse, ce bâtiment a été crée par l’architecte Jacques Gabriel (à qui l'on doit la Place de la Concorde entre autres).


Pourquoi on l’aime :

Pour son aspect majestueux ! Face au célèbre miroir d’eau où il se reflète, cette place de conte de fée nous ramène à l’époque du Roi Soleil à Versailles !

Source : cassonadeetcamembert.fr



La cité du vin


Sa petite histoire : Imaginé en 2009 afin de permettre la « la transmission, la valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel, universel et vivant du vin », ce bâtiment est né suite à un concours de maîtrise d’oeuvre en mai 2011. Il a été construit sur le site des anciennes forges du grand port maritime de Bordeaux, par les architectes de l’agence XTU (Anouk Legendre et Nicolas Desmazières) et par l'agence anglaise de scénographie Casson Mann Limited.  

Pourquoi on l’aime : Pour sa forme atypique ! Imaginée tout en rondeurs, nous avons l’impression d’être face à une cep de vigne !

Source: wikipédia

La plus ancienne maison de Bordeaux


Sa petite histoire :
Construit au début du XIIIe siècle, au numéro 4 de l’impasse de la rue Neuve cette demeure est la plus vieille des maisons de Bordeaux ! Selon la légende, elle aurait hébergé l’une des familles bordelaises les plus riches : les Soler.


Pourquoi on l’aime :
Pour son mystère ! Son mur percé de deux fenêtres à remplage nous renvoie à une époque où les rivalités entre riches familles bordelaises régnaient dans la ville.

Source : https://www.lebonbon.fr/bordeaux/les-tops-culture/les-secrets-de-l-architecture-bordelaise/


L'Hôtel Fenwick


Sa petite histoire :
En 1796, le négociant bordelais nommé au poste de consul par le 1e président des Etats-Unis Georges Washington fit construire son hôtel particulier aux Chartrons.  Ainsi la belle bâtisse, classée depuis 1935, devint la première ambassade américaine en France !


Pourquoi on l’aime :
Pour sa façade, inspirée de l’architecture coloniale des États-Unis ! On est tombé sous le charme des persiennes typiques du XVIIIe siècle et des bateaux sculptés au dessus des colonnes de pierre encadrant la porte d’entrée.

Source : https://www.lebonbon.fr/bordeaux/les-tops-culture/les-secrets-de-l-architecture-bordelaise/


L'Ecosystème Darwin


Sa petite histoire :
A l’origine, les bâtiments de cet écosystème furent construits en 1850 et servaient d’entrepôts avant de devenir une caserne militaire. En 2014, Phillippe Barre, chef d’entreprise décide de les réhabiliter et d’y implanter un nouveau mode de vie où bureaux, espaces verts et cultures urbaines cohabitent en harmonie. Pour cela, il a fait appel à deux architectes Virginie Gravière et Olivier Martin.


Pourquoi on l’aime :
Pour son atmosphère ! On a l’impression d’être dans un lieu à part à l’intérieur même du quartier de la Bastide. Ferme urbaine, skate-park XXL, espaces d’expression libre pour les graffeurs, épicerie bio, potager collaboratif, espaces de co-working, terrain de bike-polo...vous trouverez de tout ! On souligne l’aspect écologique du projet avec des commerces autonomes en énergie électrique et des toits photovoltaïque !

Source : http://www.echologis.com/habitat/le-projet-darwin-bordeaux/