Rénovation de la salle de bain : si vous avez choisi une douche à l’italienne

La salle de bains est une tendance qui perdure depuis des années. C’est un espace où l’on aime se sentir bien, avec le confort nécessaire, tout en étant pratique. Selon les besoins, le degré des travaux pour une rénovation de salle de bains varie. Si vous avez choisi de mettre en place une douche italienne, vous optez pour la tendance, mais elle demande aussi d’importants travaux et le respect de certaines contraintes et conditions. Mais au final, avec un très bon résultat, vous aurez tout oublié et les bénéfices à long terme en valent largement la peine.
douche italienne

Les caractéristiques d’une douche italienne

La douche italienne est une option très séduisante dans le cadre d’une rénovation de la salle de bain. Sa simplicité en fait la douche idéale. Mais avant de l’adopter pourquoi ne pas prendre le temps d’en connaître un peu plus ? Tout d’abord, cette douche vient tout droit de la Rome antique. Elle était courante dans les thermes, mais avec une structure moins moderne que celle que l’on retrouve actuellement chez de nombreux particuliers. La douche italienne est une douche de plain-pied, qui affleure au sol et dont le receveur s’y fond. En général, elle offre beaucoup d’espace pour une grande mobilité. Une douche italienne ne dispose d’aucune marche car elle est tout à fait plate. Elle peut avoir une paroi transparente ou non selon les aspirations de chacun. Certains particuliers choisissent de mettre des briques en verre comme paroi. Elle possède une robinetterie qui peut être encastrée mais certaines sont aussi apparentes. La douche italienne est dotée de revêtements dont la majorité est du carrelage.

Nous vous garantissons Prix, Délai et Qualité : RDV sur littleworker.fr !
devis en ligne

Pourquoi choisir une douche italienne pour la rénovation de la salle de bains ?

La douche italienne est très en vogue, car elle donne une image d’élégance grâce à sa simplicité. Outre cela, si vous avez des enfants et que vous avez choisi pour votre rénovation de salle de bain une douche italienne alors c’est un choix très judicieux. Si vous avez un bébé, elle vous permettra de poser sans problème la petite baignoire. Pour les parents ayant des enfants qui sont réticents à la douche, c’est une alternative très pratique. Sa disposition peut les amuser. Pour les personnes âgées, cette solution évite bien des contraintes. Il n’est plus nécessaire d’enjamber une baignoire, au risque de glisser ou de tomber, ou tout simplement de ne pas y arriver. Elle respecte aussi leur autonomie. Une assistance peut ne pas être utile. C’est aussi la douche qui est adaptée aux personnes à mobilité réduite. La douche italienne est un choix très avantageux en termes d’ergonomie dans le cadre d’une rénovation de salle de bain. Côté nettoyage, elle est facile à entretenir contrairement à une baignoire et autres types de douche. En effet, elle n’exige pas de grands moyens et l’absence de rebord évite l’entassement de certaines saletés. Pour toutes ces raisons, elle est une vraie référence en matière de salle d’eau.

Attention aux contraintes d’une douche à l’italienne

Mais se focaliser sur les avantages sans se soucier des contraintes lors d’une rénovation de salle de bains, c’est se heurter à certaines contraintes. En effet, il faut faire attention à certains détails.

Les difficultés liées aux travaux d’installation

Installer une douche italienne nécessite de prendre en compte certaines difficultés et des obstacles. Elles peuvent être encore plus handicapantes sur un chantier de rénovation d’une salle de bains que sur un nouveau chantier. Les installations de ce type de douche doivent être encastrées dans le plancher déjà présent. Comme elle exige une capacité d’évacuation d’eau importante, il faut penser à installer et à encastrer le matériel à savoir la bonde et les canalisations qui doivent en plus respecter un minimum de dimension. L’écoulement peut poser problème. Dans ce cas, il faudra rehausser le plancher de la salle de bain. Un tel aménagement supplémentaire requiert de faire des travaux importants.

Respecter une bonne étanchéité

Avant de mettre en place la douche italienne lors d’une rénovation de salle de bains, il est impératif de se pencher sur les problèmes d’étanchéité. Il faut être encore plus vigilant si la douche est installée à l’étage. Elle demande une étanchéité infaillible, car une infiltration peut provoquer de gros dégâts pour le revêtement et surtout une inondation. Il faut penser à mettre en place des installations qui s’adaptent aux conditions présentes dans la salle. Ainsi, la douche à elle seule suffit si le débit d’évacuation ne couvre que le strict minimum. Dans ce cas, il faut éviter de mettre par exemple une colonne de douche hydromassage.

Éviter de se lancer soi-même dans les travaux

Une rénovation de salle de bains demande beaucoup de travaux et l’installation d’une douche italienne encore plus. Le degré de difficulté est élevé pourtant une petite erreur peut être fatale. Il est plus sage de faire appel à un professionnel, qui plus est, maîtrisant la technique de pose de ce genre de douche. En plus de ne pas faire soi-même les travaux, il est conseillé de bien choisir celui qui se chargera de mettre en place votre douche.

rénovation salle de bains

Quels sont les revêtements adaptés à une douche italienne ?

La question du revêtement est importante pour l’étanchéité, mais aussi pour le côté décoratif. Tous les revêtements ne sont pas adaptés à la douche italienne. Avant de réaliser une rénovation de la salle de bains, il est important de prendre le temps de bien choisir le revêtement. Parmi les revêtements adaptés à celle-ci, il y a :

Le carrelage

C’est le plus courant. Le choix est vaste en ce qui concerne la couleur, les motifs et les illustrations. Mais la simplicité reste l’atout majeur de la douche italienne. Pour respecter ses vraies caractéristiques, un carrelage discret est bien plus adapté.

La pierre

Elle donne un effet très naturel, à part que ce type de revêtement est aussi très résistant. Il y a différents choix qui offrent chacun un résultat unique. Il y a le marbre, le granit, l’ardoise ou encore la pierre blanche. Les galets sont aussi une solution idéale pour donner un côté plus chaleureux à la douche.

Le béton

Il donne un côté élégant à la douche à l’italienne et accentue encore sa caractéristique simpliste mais chic. Outre le rendu, c’est un matériau parfaitement résistant.

Le PVC

C’est l’option la moins chère si vous avez un budget serré pour votre rénovation de salle de bains. Le côté esthétique n’est pas vraiment le but recherché, mais il est plus adapté pour un côté plus pratique surtout au niveau du nettoyage.

Ce sont les principaux revêtements que l’on retrouve couramment, mais il y a d’autres comme la mosaïque qui laisse un peu plus place à la créativité pour donner différents effets : des contrastes de couleurs, des motifs en relief, de l’ombre et bien d’autres encore.

Rénovation salle de bain

Rénovation de la salle de bains : attention à ne pas négliger certains points

La négligence n’a pas sa place quand il s’agit d’installer une douche à l’italienne lors de la rénovation de la salle de bains. Pour qu’il donne le résultat escompté : une douche moderne et élégante, il ne faut pas laisser au hasard certains points. Vous devez étudier à l’avance si l’agencement et la structure de la pièce permettent la mise en place d’un tel dispositif. En effet, comme il a été vu plus haut, derrière sa simplicité il y a d’énormes travaux à réaliser. Le principal souci est d’évaluer s’il est possible d’installer les dispositifs à encastrer. Il est d’autant plus difficile quand elle est à l’étage car il faut creuser et certains planchers trop peu profonds rendent le projet impossible. La solution est de le surélever mais dans ce cas la rénovation de la salle de bains requiert des travaux énormes et lourds. Ensuite, il est important de ne pas fixer son attention uniquement sur l’esthétique. Vous devez penser à la tuyauterie. Comme il s’agit d’un système encastré, il faut prévoir des trappes pour accéder aux robinetteries pour éviter de démonter le plancher et les murs. Comme dans toutes les salles de bains, italiennes ou non, il faut penser à l’éclairage, au respect des normes d’installations électriques.

Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux, RDV sur littleworker.fr !devis en ligne