Comment effectuer une pose de polystyrène extrudé sur les murs ?

Le polystyrène extrudé est souvent utilisé dans la construction pour servir d’isolant. En effet, le procédé de fabrication de ce matériau lui confère cette qualité. Le styrène, qui est à son origine, subit une modification afin qu’il puisse obtenir une bonne performance. Sa fabrication est faite à partir du styrène qui est mélangé avec un agent gonflant : du gaz carbonique, mais pour avoir un matériau plus performant, les fabricants utilisent du gaz HFC. C’est le choix de l’agent gonflant qui lui permet d’être un bon agent isolateur ou non. C’est pour cette raison que de nombreux constructeurs choisissent la pose de polystyrène extrudé sur les murs pour isoler. Il présente également des avantages majeurs : il a une bonne imperméabilité. Il a une bonne résistance au froid et à la chaleur. C’est grâce à ces cellules fermées qu’il possède des caractéristiques qui sont indispensables dans l’isolation.

Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux, RDV sur littleworker.fr !devis en ligne

Cependant, il est plus fragile face au feu. Pour faire face à cet inconvénient, la solution est de mettre en place un retardateur de flamme, plus résistant au feu, comme le plâtre, par exemple. Le polystyrène est un isolant qui est intéressant par son épaisseur. En comparaison avec d’autres, il est assez mince et la surface de la pièce est faiblement réduite. Toutefois, c’est aussi un handicap, car en termes d’isolation phonique, il a très peu d’efficacité. Pour la pose de polystyrène extrudé sur les murs, il y a très peu de difficulté, car c’est un matériau très léger avec une masse volumique variant entre 30 à 40 kg par mètre carré. Mais même s’il a un poids assez faible, il possède une meilleure résistance à la compression qui est de 70 tonnes par mètre carré. Avec une telle capacité, il est très utilisé dans les bâtiments industriels qui doivent supporter des charges importantes.

Pour faciliter le travail, des fabricants proposent le polystyrène extrudé en panneau. Dans la construction, il est surtout plus utilisé pour un mur extérieur qu’intérieur. Aujourd’hui, même si son efficacité en tant qu’isolant thermique est indiscutable, le point négatif est le respect de l’environnement. La présence du gaz hydrofluorocarbures est un de ses grands inconvénients. C’est un gaz nocif, car il provoque un effet de serre qui est nuisible à la couche d’ozone. Comme il est fabriqué selon des procédés tout à fait industriels, il est aussi difficile de le recycler.

polystyrène extrudé

Comment optimiser la pose de polystyrène extrudé sur vos murs ?

La pose de polystyrène extrudé sur les murs nécessite le respect de quelques démarches importantes pour qu’elle puisse donner les résultats escomptés. Le support qui va recevoir cette pose doit subir une bonne préparation. Si nécessaire, il faut effectuer un ponçage. Ensuite, un lessivage est conseillé pour une meilleure adhérence de la colle. La surface doit être plane. S’il y a des fissures ou des trous, il est important de les reboucher. Sinon, une vérification du mur s’impose également pour voir s’il n’y a pas d’éventuelles infiltrations d’humidité qui doivent être traitées avant d’effectuer la pose du polystyrène extrudé sur le mur. Il se peut aussi que le mur cache des moisissures, dans ce cas, vous devez y remédier en y appliquant par exemple un produit fongicide.

pose polystyrène extrudé

Peut-on appliquer une finition après la pose du polystyrène extrudé aux murs ?

Le polystyrène extrudé en tant qu’isolant peut très bien subir des traitements de finition. Mais avant tout cela, il convient de retenir que durant la pose du polystyrène extrudé sur les murs, la réduction ou l’absence de défaut sur le support est indispensable. La brique et le parpaing sont les murs qui sont les plus propices à l’installation de ce type d’isolant. L’épaisseur la plus courante utilisée par les constructeurs est le panneau de 100 mm avec une couche de plâtre de 10 mm. L’utilisation d’une colle est requise pour la mise en place d’un panneau de polystyrène extrudé. Le mortier adhésif est le plus courant. Pour qu’il ait une bonne durabilité, après la pose, l’application d’une couche d’accrochage primaire est préconisée. Le séchage dure en moyenne 48 heures. Le polystyrène extrudé peut recevoir divers types de finitions comme le papier peint par exemple, de la peinture acrylique, des plaques de tissus en fibre de verre, du carrelage. Cependant, dans le choix de la peinture, l’acrylique est la plus adaptée ou, la peinture en vinyle. La peinture à base de laque est à éviter à cause du solvant qu’il contient. Si vous optez pour du carrelage, c’est à la réalisation des joints qu’une attente est indispensable. En effet, un bon séchage est nécessaire et cela prend en moyenne 4 à 5 jours. Il est important de souligner que le respect des consignes d’utilisation, de la préparation à la pose, permettent d’avoir un bon résultat au final et surtout pour des raisons de sécurité, car certains produits peuvent être nocifs.

polystyrène

Attention aux inconvénients du polystyrène extrudé

Le polystyrène extrudé est certes un bon isolant surtout en tant qu’isolant mince, mais il faut aussi prendre conscience de ses inconvénients. En prendre connaissance, c’est connaître les limites du produit. Comme il a été dit plus haut, il n’est pas préconisé dans l’isolation acoustique. Il laisse pénétrer le son. Si votre but est à la fois d’avoir une isolation thermique et phonique, ce n’est pas un bon choix. La pose du polystyrène extrudé sur vos murs intérieurs doit être bien réfléchie, sinon vous pouvez choisir de l’ajouter comme isolation supplémentaire. Un de ses désavantages est son prix. En comparaison avec le polystyrène expansé, qui est son concurrent direct, il coûte bien plus cher. Mais l’explication réside dans leurs performances respectives, l’extrudé est bien plus efficace que l’expansé. Au fil du temps, lorsqu’il commence à se détériorer, il subit une délamination. C’est un phénomène fréquemment observé dans les maisons qui disposent d’une isolation en polystyrène expansé. Ceci est surtout fréquent dans les régions qui sont souvent exposées à de fortes chaleurs. Dans ce cas, la délamination arrivera bien plus vite. Enfin, pour le respect de l’environnement qui est un critère essentiel dans le choix de matériaux de construction, le polystyrène extrudé n’est pas un bon exemple. Si un incendie se déclenche, il augmente les possibilités d’asphyxie, car lorsqu’il brûle, il dégage énormément de gaz toxique. C’est dû aux produits qui sont utilisés pour sa fabrication.

Dans le secteur de l’isolation, les fabricants ne cessent d’innover. Aujourd’hui il existe différents types de panneaux de polystyrène extrudé qui sont destinés à la toiture-terrasse, par exemple, grâce à certaines améliorations, pour le plancher ou encore pour un plancher chauffant. Mais il est surtout très sollicité pour l’isolation des chapes et l’isolation extérieure. Vous pouvez effectuer vous-même les travaux, mais à condition d’être très bien informé et de suivre correctement les indications. La présence de bulles d’air entre le mur et le panneau, par exemple, peut engendrer un décollement. Il faut aussi avoir les bons matériels : la spatule à maroufler, rouleau à nid d’abeille, cutter, une bonne colle, la règle de tapissier. Si vous voulez un travail fait dans les temps et réaliser correctement, l’unique alternative est de faire appel à un artisan professionnel pour la pose du polystyrène extrudé sur murs.

Vous avez une idée de travaux, RDV sur littleworker.fr pour une estimation gratuite !
devis en ligne