La pose d'une plaquette de parement : pour donner de l’originalité à son mur

La plaquette de parement figure parmi les choix proposés dans le revêtement mural. En relief ou lisse, il y a une multitude de variations qui permet de donner un résultat différent pour chaque style. C’est un revêtement intéressant, car il offre un large choix pour la couleur et la finition. Pour ce qui est de la pose d’une plaquette de parement, elle n’est pas compliquée, mais demande tout de même un bon savoir-faire. Sur le marché, il existe divers matériaux qui sont utilisés dans la confection de ces plaquettes : la pierre est la plus populaire ainsi que la terre cuite, mais il y a aussi le béton, le bois, le plâtre et même du quartz.

Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux, RDV sur littleworker.fr !devis en ligne

La plaquette de parement : en savoir plus

La plaquette de parement, comme la brique de parement, est surtout utilisée dans un but décoratif. Elle est idéale pour donner de l’ambiance à une habitation. Elle peut s’adapter aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Il s’agit d’éléments conçus sous forme de petites lames, et qui ont une épaisseur moyenne d’environ 2 cm. Aujourd’hui, les fabricants proposent un large choix de plaquette de parement. La qualité varie en fonction de son aspect et du matériau avec lequel elle a été fabriquée. Il existe des plaquettes à bas prix, intéressantes pour un petit budget, mais elles laissent à désirer en ce qui concerne la solidité et la résistance. Ce genre de matériau est à éviter sur un mur extérieur et en intérieur, la pièce à recouvrir ne sera pas une qui soit trop fréquentée. En général, la pose d’une plaquette de parement est réalisée de la même manière que la pose d’un carrelage, mais il y a certaines variations selon le type. Comme il s’agit d’un habillage décoratif, sa pose doit se faire correctement pour obtenir le résultat escompté. Les plaquettes de parement sont souvent sous forme de lames, avec des dimensions qui sont assez variées, suivant la demande du propriétaire de la maison.

plaquette parement

Quels sont les principaux avantages de la plaquette de parement ?

Certes, la pose d’une plaquette de parement peut prendre plus de temps que celle du carrelage, mais elle revêt des avantages considérables. Parmi cela il y a :

Sa solidité

Bien que cette caractéristique dépende du matériau avec lequel elle est conçue, la plaquette de parement est en général solide surtout si elle est fabriquée à partir de terre cuite ou de pierre. Cette solidité est la raison pour laquelle elle sert à l’habillage d’un mur extérieur.

La personnalisation

La brique de parement peut donner des effets très variés. Avec la multitude de couleurs et de finitions qu’elle peut offrir, elle est capable de satisfaire les esprits les plus créatifs et les exigences complexes des propriétaires à la recherche d’une bonne ambiance rustique, contemporaine, chaleureuse, sobre ou naturelle.

Sa résistance

La plaquette de parement est aussi un bon revêtement pour un mur extérieur, à condition de choisir celle qui est adaptée. Comme la brique, la pierre ou le béton, elle peut résister jusqu’à 100 ans, tout en effectuant un entretien régulier comme l’application d’un anti-mousse ou encore un brossage à sec.

Chaque style et chaque type de plaquette donnent un résultat différent. Elle donne beaucoup d’originalité à une maison ou à une pièce. Toutefois, une attention particulière doit être accordée à la pose de la plaquette de parement pour donner un bon cachet.

pose plaquette de parement

La pose d’une plaquette de parement : les grandes étapes

La pose d’une plaquette de parement suit des étapes, mais il y a des variations pour certains matériaux de base. C’est le cas pour le bois et la pierre, certains procédés sont communs, mais chacun a aussi ses spécificités à la pose. Les principales étapes sont :

La préparation du support

La préparation du support est importante avant d’effectuer la pose de la plaquette de parement. En effet, il peut y avoir des irrégularités à corriger. Le mur doit aussi être propre pour une meilleure adhérence. Il faut veiller également à ce qu’il soit sec. Une vérification toute particulière doit être faite sur le mur pour voir s’il est friable ou non. Dans le premier cas, il est impossible de poser les plaquettes. S’il s’agit d’un mur d’une construction neuve, il faudra tout simplement nettoyer. Tandis que si la plaquette de parement est destinée à un mur d’une maison qui est en cours de rénovation, alors il faut veiller à ce que l’ancien revêtement soit bien préparé. Il est indispensable de retirer la peinture ou encore le papier peint. Le passage à l’abrasif à gros grains est nécessaire pour une meilleure adhérence. Même si la colle peut cacher les imperfections, il est quand même indispensable de corriger le mur surtout s’il comporte des trous ou des fissures.

Le collage

Une fois que le mur est préparé pour la pose de la plaquette de parement, l’étape suivante est l’encollage. Il faut savoir que le type de colle dépend largement du matériau avec lequel est faite la plaquette. Dans tous les cas, il faut se renseigner et connaître la colle adéquate. L’encollage peut se faire en appliquant directement la colle sur la plaquette. Mais certains matériaux requièrent un double encollage c’est-à-dire l’application de la colle sur la plaquette et sur le support. À ce stade, la pose d’une plaquette de parement demande beaucoup d’attention notamment sur la régularité des rangées.

Le séchage et la pose des joints

Une fois que les plaquettes sont collées au mur, un temps de séchage doit être respecté. Il n’y a pas de durée commune. Il varie en fonction du type de parement. Il est souvent indiqué sur les emballages. Sinon si vous avez fait appel à un professionnel spécialisé dans la pose d’une plaquette de parement, il saura vous indiquer le temps nécessaire. C’est une fois que l’ensemble a séché correctement que les joints doivent être appliqués. Chacun a ses méthodes dans ce domaine, il y a des techniques faciles et d’autres plus complexes. Certaines plaquettes de parement n’ont pas besoin de mettre en place des joints.

Selon l’utilisation de la pièce, des traitements supplémentaires peuvent être indispensables. Par exemple, si elle est destinée à être une salle d’eau ou une cuisine, un traitement hydrofuge est requis. C’est aussi nécessaire si les plaquettes sont à mettre en place sur un mur extérieur afin qu’il puisse mieux résister aux aléas externes notamment à la pluie.

alt

Comment choisir les plaquettes de parement ?

Le choix est une étape importante. Il ne faut pas seulement se focaliser sur l’aspect final du mur, car il est crucial de rappeler que c’est un revêtement qui sert également de barrière de protection d’un mur. Il protège contre les intempéries, les variations de température, les agressions diverses en intérieur. Le critère décisif est son emplacement. L’utilisation de la pièce doit être ainsi prise en compte et la situation du mur à parer. Dans une pièce avec une forte présence d’eau par exemple, des plaquettes résistantes à l’eau sont plus adaptées. Si elles vont être collées à un mur se trouvant près d’une source de chaleur, comme une cheminée par exemple, il faudra des plaquettes résistantes au feu. Pour un usage extérieur, il est indispensable de choisir des plaquettes qui peuvent s’adapter au climat de la région où vous vous trouvez.

Nous vous garantissons Prix, Délai et Qualité : RDV sur littleworker.fr !
devis en ligne