Domespace : les points essentiels à savoir sur la maison tournesol

Le domespace est une maison ronde, dite également en tournesol, créée par l’architecte Patrick Marsilli. Le concept est apparu dans les années 80, pour profiter pleinement et au maximum de l’ensoleillement, de l’ombre ou du paysage. Cette maison répond à de multiples besoins. Il s’agit d’un habitat à la fois écologique, économique et sain. Selon la taille et la surface de la maison, il est possible d’adopter différents types d’aménagement. La maison ronde a déjà existé bien avant celui de l’architecte, mais le domespace a plusieurs particularités. Actuellement, le modèle le plus répandu est l’Harmonique. Mais il y en a d’autres comme la gamme Éclosion.

Domespace

Vous avez une idée de travaux, RDV sur littleworker.fr pour une estimation gratuite !
devis en ligne

Quelles sont les caractéristiques du domespace ?

Le domespace rappelle un peu plus les nids et habitats de nombreux animaux qui sont pour la plupart d’une forme ronde. Cela leur permet d’avoir un endroit à vivre pour les protéger, tout en ayant les sources d’énergie nécessaires comme l’air et le soleil sans être agressés pour autant. Mais dans son concept Marsilli tire son inspiration dans le quotidien de la vie de l’homme. La forme ronde est présente un peu partout : dans les anciens villages, sur le corps humain comme l’œil, les fleurs comme le tournesol.

Une maison en bois

Le domespace est une maison qui est faite majoritairement de bois. C’est une matière noble, qui donne du charme, avec un cachet unique pour chaque essence choisie. Le bois permet d’avoir un habitat sain, car il ne contient pas de produit chimique contrairement au béton et au plastique. Il a été choisi pour les multiples possibilités qu’il offre, car il est tout à fait modulable. La forme peut varier considérablement en gardant comme base la sphère. C’est un matériau qui facilite les besoins en aménagement. Si le créateur de ce concept a choisi le bois, c’est aussi pour sa résistance au feu grâce à une structure lamellée-collée, à la fois stable, solide et qui ne se distend pas facilement. L’isolation phonique est aussi bien meilleure.

Une maison pivotante

C’est une des particularités du domespace. C’est une maison rotative. Cette fonction offre la possibilité de suivre l’ensoleillement ou d’avoir de l’ombre, selon le désir du propriétaire. Contrairement à une maison traditionnelle, la rotation est une alternative intéressante pour jouir de paysages différents au gré des envies. Pour la tourner, il est possible de le faire de manière manuelle ou automatique, tout dépend de la gamme choisie. Sa rotation maximale est de 330 °.

Tous ces éléments réunis ont permis de créer une maison ayant des caractéristiques exceptionnelles. Par rapport à une maison basique, le domespace peut s’adapter à la technologie. Il peut très bien être équipé de panneaux solaires, par exemple.

Maison tournesol

Quels sont les avantages réels de la maison ronde ?

À part le fait d’avoir une forme ronde, qui est assez atypique dans des pays développés comme la France, la Suisse ou les États-Unis, il y a d’autres avantages qui sont très profitables.

  • Lors de sa construction : la maison ronde est bien plus facile à construire en comparaison avec une maison classique. La première étape consiste à réaliser la dalle de béton puis à la sécher pour la fondation. Elle ne demande pas de travaux de terrassement importants quand le terrain est en pente. Sa fondation occupe moins de surface que pour celle d’un habitat courant. La rotation est un avantage à ce stade. Elle réduit significativement le va-et-vient des engins.

  • Une maison écologique : le domespace est une maison qui respecte l’environnement. Le bois utilisé ne requiert aucun traitement, car le constructeur utilise une essence solide et imputrescible. Il dispose aussi d’une certification SFC. Seule la colle est utilisée, mais là encore elle respecte des normes liées à l’environnement. La fonction de rotation n’est pas seulement destinée à rendre l’habitat mobile, mais elle contribue à l’assainir grâce à une meilleure exposition au soleil. C’est aussi un bon régulateur de la température à l’intérieur.

  • Une maison moins énergivore : il y a une vraie économie d’énergie. Même si à l’achat elle peut revenir cher, les bénéfices à long terme en valent la peine. Sa forme sphérique réduit la perte de chaleur, car il y a moins de surface à chauffer. En été, l’air est plus frais. C’est surtout un avantage qui est dû à la présence du liège qui est un très bon isolant et de l’épaisseur du bois utilisé. En tout, il y a entre 230 et 330 mm de bois qui composent la structure.

  • Une maison confortable : le confort est un critère essentiel dans une maison. Avec les fenêtres inclinées, la lumière pénètre mieux. Ce qui offre une très bonne luminosité et rend l’endroit à vivre bien plus agréable et surtout très sain. C’est une économie dans l’éclairage. Cet avantage est multiplié quand le bois est d’une couleur claire comme l’épicéa.

La surface non utilisable n’est pas aussi importante que dans une maison traditionnelle grâce à l'absence de nombreux couloirs. Il y a plus de surface au plancher. Le domespace offre également une protection plus accrue, car il résiste bien plus aux séismes. Il a été conçu avec une caractéristique antisismique. La solidité du bois lui profère aussi une longévité sans pour autant avoir besoin d’un grand entretien.

maison ronde

Les étapes de la construction d’un domespace

La construction d’un domespace peut se faire par un professionnel. C’est la solution idéale pour bénéficier de tous ses avantages. C’est l’option clé en main. Mais pour les propriétaires bricoleurs et chevronnés, il est possible de le construire soi-même. Les maisons sont livrées en kit.

La fondation

Elle est composée de béton. Elle commence par le coffrage et se poursuit par un ferraillage. Ensuite il faut procéder au coulage. Un bon séchage prend environ 21 jours. Après la fondation vient l’installation de la couronne métallique, indispensable pour la rotation.

Le gros œuvre

Une fois la couronne installée, on procède à la mise en place des arcs qui servent d’ossature à la structure. L’étape suivante est la pose du platelage qui consiste à mettre en place les lames de bois sur le pourtour et le dessous du dôme. Cette étape comprend aussi la pose des chevêtres, des gaines et des conduits. Il faut ensuite installer les panneaux extérieurs. Entre le panneau et les lames intérieurs est inséré le liège. Enfin, la dernière chose à faire est la pose de la couverture extérieure. La plupart du temps il s’agit d’une essence Red Cedar.

Le second œuvre

C’est la finition. C’est le moment d’aménager, de poser la plomberie et l’électricité du domespace.

alt

Attention cependant…

Le temps que prend la construction dépend en grande partie s’il est monté par un professionnel ou par son propriétaire. Pour ce dernier, la contrainte temps peut être un handicap ainsi que le manque d’expérience. Là le résultat final peut ne pas donner la qualité escomptée. Dans ce cas, il est peut-être bien plus judicieux de faire appel à un architecte pour mieux appréhender le projet. Il faut savoir que domespace accompagne également ses clients qui choisissent l’auto-construction. Pour minimiser les dépenses, la location de matériel peut être plus intéressante. Une préparation psychologique est indispensable, car une construction demande des sacrifices, du temps et des efforts. Certains domespaces auto-construits ont pris plus d’un an. Tout dépend aussi du modèle, plus il est compliqué, plus il est nécessaire d’y consacrer plus de temps. Pour rappel, même s’il s’agit d’une maison atypique, sa construction exige un permis de construire.

Nous vous garantissons Prix, Délai et Qualité : RDV sur littleworker.fr !
devis gratuit