Carrelage extérieur : de la pose carrelage sur plots à la pose collée

Le carrelage est un des meilleurs revêtements qui soient adaptés à un espace en extérieur : une piscine, une terrasse, un escalier… Plusieurs choix s’offrent à vous en ce qui concerne la pose : la pose carrelage sur plots, la pose scellée ou la pose collée. Toutefois, certains critères sont à considérer avant de choisir le carrelage. Enfin comme il s’agit d’un revêtement pour sol extérieur, les dangers sont présents. Des normes sont donc à respecter.

pose carrelage sur plots

Les différents types de carrelages extérieurs

Pour revêtir un sol extérieur, avec du carrelage, il existe plusieurs types qui peuvent s’adapter aux aléas et aux conditions climatiques. Vous pouvez choisir selon vos goûts et selon vos besoins. Généralement, le carrelage pour les sols extérieurs, peu importe le type de pose qu’il s’agisse d’un carrelage sur plots ou non, est regroupé en deux catégories d’après le matériau qui sert à sa fabrication :

Le carrelage fabriqué à partir du grès

Le grès est un des matériaux de base couramment utilisés dans la confection de carrelage pour les sols extérieurs. Il offre la possibilité d’avoir différents aspects. Vous pouvez choisir également parmi différents types de grès. On distingue : le grès cérame pleine masse, le grès cérame émaillé et le grès émaillé. Les trois ont comme composant commun le grès. Le grès cérame pleine masse ne contient pas d’émail coloré, mais il est pressé. Il passe par une cuisson à 1300 °C pour une vitrification. Il possède une très bonne résistance face aux impacts. Sa porosité est assez faible. Il est aussi imperméable. Les fabricants proposent différentes couleurs et aspects. Ensuite, le grès cérame émaillé est composé d’argiles et contient de l’émail ce qui lui confère un biscuit compact. C’est l’idéal pour les passages très pratiqués, mais il est moins résistant face aux chocs. Mais les impacts sont facilement dissimulables. Il permet également de répondre à la créativité en termes de décoration. Il peut donner différents aspects : naturel, traditionnel, moderne ou fantaisiste. Enfin, le grès simplement émaillé. Il contient généralement de l’argile et d’autres mélanges comme du sable ou du kaolin. Sa fabrication se fait par presse, avec un rajout de couche d’émail. Pour finir, il passe par une cuisson à haute température. Grâce à leur résistance, ces types de carrelage permettent différentes poses dont la pose carrelage sur plots.

La pierre naturelle

La pierre naturelle fait partie des matériaux de base pour la fabrication du carrelage. Elle offre un cachet chaleureux, avec un côté plus naturel. Parmi les pierres les plus utilisées pour le carrelage, il y a le marbre. Il peut donner de nombreuses finitions pour un rendu unique. Il peut subir un polissage pour une finition lisse. Il peut être utilisé en gardant son aspect brut ou être vieilli. Les fabricants proposent également une finition patinée, tout dépend des besoins et des envies. Le granit figure dans la liste des pierres qui servent à la confection du carrelage. Il donne un aspect très naturel et brut ou une finition de type béton. Mais il est surtout sollicité pour sa résistance et sa durée de vie. Il n’est pas sensible aux chocs. Comme précédemment, le carrelage en pierre peut être mis en place de différentes manières à savoir la pose du carrelage sur plots.

Pour le choix du matériau, il est important de prendre en compte le temps qu’il fait. Certains carrelages comme ceux à base de marbre sont déconseillés dans les régions très froides. Cela n’est tout de même pas impossible, mais il faut en plus réaliser un traitement spécifique très régulier.

revêtement extérieur

Pourquoi choisir du carrelage à l’extérieur ?

Si le carrelage est le revêtement de sol extérieur le plus choisi par les propriétaires, surtout pour la terrasse, c’est qu’il a plusieurs avantages considérables. Il y a différentes façons de l’installer. Que ce soit du carrelage sur plots ou collé au sol, ou posé d’une autre manière, il reste un revêtement facile à entretenir et garde longuement son aspect extérieur, car il se détériore moins vite que d’autres revêtements. Il a une grande imperméabilité. Le carrelage en grès de cérame est particulièrement apprécié pour sa capacité d’adaptation au froid notamment au gel grâce à l’absence de porosité. Le carrelage extérieur est faiblement polluant. Souvent ce genre de carrelage est un très bon antidérapant. Le contexte l’exige, car il est placé dans des lieux où le risque de glissade est élevé. Comme pour le revêtement en intérieur, le carrelage extérieur peut nourrir les esprits les plus inventifs grâce aux nombreuses formes dont il se décline. Il en est de même pour le format. Il y a des petits et grands carrés. On peut avoir également une forme rectangulaire. Le carrelage en lames est une autre option pour donner un rendu visuel agréable, des motifs très décoratifs. Actuellement, il est de plus en plus courant de rencontrer du carrelage en grand format.

Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux, RDV sur littleworker.fr !devis-gratuit

Comment faire le bon choix de son carrelage extérieur ?

Mais pour choisir un bon carrelage, il faut se baser sur plusieurs critères et non seulement sur son esthétique. Voici quelques caractéristiques essentielles à observer pour évaluer s’il s’agit ou non d’un carrelage idéal pour l’extérieur :

Une résistance élevée

Comme il s’agit d’un revêtement extérieur, il est largement exposé à diverses agressions. C’est un critère important à vérifier pour savoir s’il ne s’altère pas face aux contraintes environnementales surtout en saison de grand froid. Il doit être solide, avec une bonne résistance à l’usure, car les passages sont fréquents. C’est un revêtement qui doit être imperméable, peu importe la manière dont il a été mis en place, même si votre choix est un carrelage sur plots.

Facile à poser

Le carrelage extérieur doit être facile à poser surtout si vous avez décidé vous-même de prendre en main la mise en place. Il existe différents types de pose comme la pose carrelage sur plots qui exige de savoir installer les supports appelés plots.

Un bon antidérapant

Les glissades peuvent être fréquentes en extérieur à cause du gel en hiver ou de la pluie en été, les accidents peuvent survenir. Pour les minimiser, vous devez choisir un carrelage avec une norme antidérapante de R10 au minimum. Ce critère demande plus d’attention quand il s’agit de piscine, d’escalier et de terrasse.

Décoratif

Comme ce revêtement est exposé aux yeux des passants ou des visiteurs, il faut tenir compte de son côté décoratif. Il doit être en accord avec l’ensemble de la maison.

Pour le carrelage extérieur que vous aurez choisi, n’oubliez pas de prendre en considération le prix. Le nombre est estimé en fonction de la surface à recouvrir. Il faut se rappeler que durant l’achat vous deviez aussi prendre en compte la taxe. Attention donc à ne pas se faire avoir sur les prix sans TVA.

pose carrelage

Comment poser du carrelage extérieur ?

Pour poser du carrelage extérieur, il y a plusieurs options, mais selon le cas, une technique peut ne pas s’adapter aux caractéristiques et à l’environnement destiné à l’accueillir. Voici les possibilités qui s’offrent à vous :

La pose sur plots

Elle consiste à placer des plots sur la surface à recouvrir, souvent à installer en dessous des quatre coins du carreau. Sur le marché, il existe actuellement des plots réglables, qui offrent la possibilité de modifier la hauteur. D’autres sont fixes. Le carrelage sur plots demande un minimum d’épaisseur de 20 mm.

La pose scellée

C’est la méthode traditionnelle. Le carrelage est installé sur un mortier. Il est ensuite mis en place par scellé d’où son nom.

La pose collée

Le carrelage est directement posé sur le sol, sans qu’il y ait besoin d’éléments de support comme le carrelage sur plot. Il requiert l’emploi d’un mortier-colle.

Avant la pose, vous pouvez déjà penser au préalable à leur arrangement pour donner un aspect plus décoratif. Avant d’effectuer la pose, avant même de faire l’achat, il faut connaître les normes et les respecter, pour être conforme à la législation et surtout pour éviter les dangers comme une glissade en temps de gel ou un dérapage. Le carrelage et plus généralement les revêtements de sol sont classés en fonction de leur qualité antidérapante :

  • la classe A, B et C est destinée pour les zones humides pieds nus
  • la classe R9 à R13 est associée à un sol carrelé pieds chaussés

Nous vous garantissons Prix, Délai et Qualité : RDV sur littleworker.fr !
devis en ligne